FAQ

Esccot

Dois-je trouver une entreprise avant de contacter l’ESCCOT ?

Non, pas nécessairement. Vous devez cependant rester « moteur » dans la procédure de recherche de l’entreprise. Une fois votre candidature validée, l’équipe des Relations Entreprises du Groupe ESCCOT vous accompagne dans votre démarche en vous proposant des séances de coaching (CV, lettre de motivation, recherche d’entreprise, préparation à l’entretien professionnel). Nous pouvons aussi vous proposer des postes à pourvoir au sein de nos entreprises partenaires. C’est donc une recherche conjointe qui se met en place une fois votre candidature retenue au sein de l’ESCCOT.

Comment se déroulent les journées d'information et de recrutement ?

Lors de la journée d’information et de recrutement, vous passez des tests psychotechniques durant 1h, suivis d’une réunion collective durant laquelle nous vous exposerons le programme de la formation choisie, les modalités d’organisation, et les démarches à réaliser concernant la recherche d’un contrat d’alternance ou le stage, avec les modalités d’accompagnement de l’ESCCOT, et notre carnet d’adresses.

Comment dois-je faire pour m’inscrire à l’ESCCOT ?

Vous devez compléter un dossier de candidature et nous le retourner, accompagné de TOUTES les pièces demandées. Vous pouvez faire votre demande de dossier par téléphone, courrier ou en le téléchargeant directement sur le site de l’ESCCOT.

Je suis de nationalité étrangère, suis-je éligible à l’alternance ?

Pour les ressortissants hors Union Européenne et en vertu de la loi n°2009-1437 du 24 novembre 2009 (dont l’application prévaut sur le code du travail), peuvent conclure un contrat de travail (article L5221-5 du code du travail) :

  • En alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation)
  • Tous étudiants
  • Indépendamment de sa nationalité
  • Titulaire d’un titre de séjour référencé à l’article R5221-3 du code du travail
  • Et quelque soit le niveau d’études (BTS,  Licence, Master……….)

Les  ressortissants de l’Union Européenne n’ont aucune démarche particulière à opérer à l’exception des Roumains et des Bulgares qui doivent, pour leur part, demander une autorisation de travail auprès de la DIRECCTE.

Où est ce que je peux vérifier si un Titre est reconnu par l'Etat ?

Tous les Titres certifiés sont inscrits sur le site http://www.rncp.cncp.gouv.fr

Quelle est la différence entre un diplôme d’Etat et un titre certifié RNCP ?

Un diplôme d’Etat appartient seulement à l’Etat et les universités ou l’éducation nationale sont les seuls à les délivrer. La reconnaissance d’un diplôme par l’Etat se traduit par un contrôle du ministère de l’éducation nationale sur le programme et la pédagogie. Les diplômes reconnus bénéficient d’équivalences européennes. Un titre certifié est inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). La certification d’un Titre par l’Etat confère la valeur professionnelle du titre et son niveau de qualification.

Ma formation en alternance sera-t-elle reconnue ?

Quelle que soit la formation choisie, opter pour une filière en alternance permet d’obtenir le même diplôme que les étudiants inscrits en formation initiale à plein temps. Que vous prépariez un diplôme d’Etat en formation initiale à plein temps, en contrat d’apprentissage ou  en contrat de professionnalisation, vous êtes assuré(e) de suivre le même programme.

Puis-je rompre un contrat en alternance ?

Pour un contrat d’apprentissage, les 2 premiers mois constituent une période d’essai pendant laquelle ce dernier peut être rompu par l’une ou l’autre des parties sans besoin de motiver cette rupture. Passée cette période, il peut être rompu par accord des parties, faute grave, manquements répétés à vos obligations vis-à-vis du contrat ou manquements de l’employeur ou inaptitude physique. Même chose pour le contrat de professionnalisation : pendant la période d’essai (généralement 1 mois), les parties peuvent mettre fin au contrat sans préavis ni formalités particulières. Passée cette période, le contrat ne peut être rompu que pour faute grave du salarié, cas de force majeure ou accord du salarié (commun accord).

Qu’est-ce qu’un OPCA ?

OPCA signifie Organisme Paritaire Collecteur Agréé. Il s’agit d’une structure paritaire. L’OPCA  est géré aussi bien par des représentants du patronat, des salariés et de l’Etat. L’OPCA récolte les participations obligatoires à l’effort de formation professionnelle auprès des entreprises. Ces participations sont redistribuées pour financer tout ou partie des plans de formations effectivement mis en place par les entreprises, dont font partie les contrats de professionnalisation notamment.

Qui choisit le type de contrat à mettre en place ?

Le type de contrat sera déterminé en fonction de votre parcours personnel et de votre projet professionnel mais aussi en fonction des préférences de l’entreprise dans laquelle vous allez effectuer votre alternance. Ce n’est donc pas vous qui allez pouvoir choisir votre type de contrat.

Une fois mon contrat établi, que devient-il ?

Une fois le contrat d’apprentissage établi et signé par les parties au contrat, celui-ci est envoyé à l’organisme consulaire (CCI, Chambre des Métiers et de l’Artisanat, Chambre d’Agriculture) en charge de vérifier la conformité du contrat aux dispositions légales en vigueur et de son enregistrement. La DIRECCTE va aussi contrôler la validité de l’enregistrement. Le contrat de professionnalisation, quant à lui est envoyé à l’OPCA de l’entreprise qui finance la formation. L’OPCA va examiner la conformité du contrat et décider de la prise en charge financière de la formation. L’OPCA dépose ensuite le contrat à la DIRECCTE qui enregistre le contrat s’il est conforme aux dispositions législatives, réglementaires et conventionnelles qui le régissent.

Puis-je bénéficier d’une carte étudiant ?

Le service pédagogique de l’ESCCOT délivre effectivement une carte d’étudiant à tous ses stagiaires en alternance. Vous pouvez, grâce à elle, bénéficier de certaines réductions tarifaires (cinéma, restaurant universitaire, etc…).

En alternance, ai-je le droit aux vacances scolaires ?

En alternance, vous êtes considéré(e) comme salarié(e) de votre entreprise. Vous n’avez donc plus de vacances scolaires.

Quelle sera ma rémunération en alternance ?

Votre rémunération calculée en pourcentage du SMIC varie en fonction du type de contrat signé, de votre âge, de votre niveau de qualification et du déroulement de votre formation dans le temps :

 

Contrat d’apprentissage :

(Salaire non soumis aux cotisations sociales salariales donc perception du montant brut)

- de 21 ans

+ de 21 ans

1ère année

41% du SMIC

53% du SMIC ou du SMC*

2ème année

49% du SMIC

61% du SMIC ou du SMC*

*SMC : Salaire Minimum Conventionnel prévu par la convention collective de certains secteurs d’activité

 

Contrat de professionnalisation :

Niveau de formation

- de 21 ans

De 21 ans à – de 26 ans

26 ans et +

Qualification jusqu’au bac (sauf bac professionnel et technologique) 55% du SMIC ou SMC* 70% du SMIC ou SMC*

Minimum SMIC ou 85% du salaire conventionnel

Qualification supérieure au bac + bac professionnel et technologique 65% du SMIC ou SMC* 80% du SMIC ou SMC*

*SMC : SalaireMinimum Conventionnel prévu par la convention collective de certains secteurs d’activité

 

Le temps passé en formation est-il considéré comme temps de travail ?

Oui, le temps passé au centre de formation est considéré comme temps de travail. Aussi, manquer un jour de cours revient à manquer un jour de travail ! La conséquence peut être une perte de salaire liée à cette absence.

En alternance, quel sera mon statut ?

Dans le cadre des contrats d’apprentissage et de professionnalisation, dès le 1er jour de votre contrat, vous serez salarié(e) de l’entreprise. Ainsi, toutes les dispositions du Code du Travail relatives aux salariés vous sont applicables.

Plus besoin de mutuelle étudiante. Votre protection sociale est assurée et vous l’êtes également pour les risques maladie professionnelle et accident du travail.

Dans le cadre d’une convention de stage, vous êtes étudiant, vous pouvez donc souscrire à une mutuelle étudiante

En alternance, qui finance ma formation ?

Si vous êtes en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation, la formation en alternance est gratuite pour la personne qui la suit. Les frais de scolarité sont intégralement pris en charge par l’employeur et l’Etat. Si vous êtes stagiaire, les frais de formation sont à votre charge mais tout ou une partie de ces frais peuvent être financés par l’entreprise.

Qu’est-ce qu’un C.F.A ?

C.F.A signifie Centre de Formation d’Apprentis.

Les CFA sont des établissements d’enseignement dispensant une formation générale, technologique et pratique qui complète la formation reçue en entreprise.

En 1996, le Groupe ESCCOT a été conventionné par la Région Bretagne pour développer en apprentissage des formations dans les domaines du Commerce, de la Distribution, de la Banque et de l’Assurance. Nous sommes donc habilités à proposer les 2 types de contrats (apprentissage et professionnalisation).

Quels sont les types de contrats en alternance ? Quelles sont les différences entre les différents contrats ?

Deux contrats d’alternance coexistent :

-       le contrat d’apprentissage

-       le contrat de professionnalisation

 

 

CONTRAT
D’APPRENTISSAGE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Objectif Permet  d’obtenir une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme, un titre homologué ou un titre d’ingénieur A pour objet de favoriser l’insertion ou la réinsertion des jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus et les demandeurs d’emploi de plus de 2 ans par l’acquisition d’une qualification reconnue
Statut Apprenti salarié salarié
Limite d’âge La règle générale est d’avoir entre 16 et 25 ans pour suivre une formation en apprentissage. Des dérogations sont toutefois ouvertes à ces limites d’âge. Etre âgé de 16 à 25 ans révolus. Demandeur d’emploi de + de 25 ans
Durée - Soit CDI avec période d’apprentissage, – Soit CDD d’une durée pouvant être comprise entre 1 et 3 ans. La période d’apprentissage devant couvrir au minimum la formation au CFA. Soit un CDI  avec une action de professionnalisation comprise entre 6 à 12 moisSoit un CDD entre 6 à 12 moisPar accord de branche et sous certaines conditions le contrat ou l’action de professionnalisation peut être porté à 24 mois
Période d’essai 45 jour de présence en entreprise 1 mois
Rémunération Entre 41% et 61% du SMIC en fonction de l’âge et de l’année de formation. A partir de 21 ans, le pourcentage peut être appliqué à un minimum conventionnel. L’apprenti(e) bénéficie d’aides du Conseil Régional. Entre 55% et 80% du SMIC ou salaire minimum conventionnel en fonction de l’âge et du niveau d’études.
Financement
de la formation
Versement (en toute ou partie) de la taxe d’apprentissage de l’entreprise Fonds mutualisés par l’OPCA de l’entreprise

 

 

 

Un autre statut est possible pour certaines formations : la convention de stage en rythme alterné :

 

 

CONVENTION DE STAGE EN RYTHME ALTERNE

Objectif Permet  d’obtenir une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme, un titre homologué ou un titre d’ingénieur
Statut Etudiant – stagiaire
Limite d’âge Il n’y a pas de limite d’âge.
Durée Une durée maximale de présence effective en entreprise égale à 6 mois, pour une année de formation.
Période d’essai Pas de période d’essai.
Gratification Le montant de la gratification peut- être fixé par convention de branche ou par accord professionnel. A défaut, le montant horaire, à compter du 01/09/2015, est fixé à 15% du plafond de la sécurité sociale, au prorata du temps de présence en entreprise.
Financement de la formation Règlement tout ou partie de la formation par l’entreprise. Une partie peut être à la charge du stagiaire.

Quelles entreprises peuvent recruter un jeune en alternance ?

Toute entreprise du secteur artisanal, commercial, industriel, libéral et associatif et les établissements publics industriels et commerciaux.

L’alternance, c’est quoi ?

L’alternance repose sur le principe d’une formation qui alterne enseignement pratique en entreprise et enseignement théorique en centre de formation. C’est une formation, rémunérée, permettant d’acquérir une expérience professionnelle tout en préparant un diplôme.