Misez sur les soft skills pour développer votre employabilité !

Souvent opposées aux hard skills (= compétences techniques / savoir-faire), les soft skills regroupent l'ensemble des qualités émotionnelles et comportementales d'une personne (= savoir-être). De plus en plus convoitées par les entreprises, ces compétences personnelles font désormais la différence, à compétences égales, lors d'un entretien d'embauche : savoir communiquer, être capable de s'intégrer à une équipe existante, être empathique, être créatif....

Elles représentent notre humanité et nous différencient par conséquent des robots. « A l’inverse des compétences techniques, il n’est pas possible de déléguer aux robots les compétences comportementales » précise ainsi Jérôme Hoarau, co-auteur avec Fabrice Mauléon et Julien Bouret du Réflexe Soft skills (Dunod 2014). Vous l'aurez compris, le capital humain est un atout majeur pour le développement d'une entreprise !


Comment les soft skills se caractérisent-elles dans la vie professionnelle quotidienne ?

Essentielles à tout métier, les soft skills permettent d'évoluer de façon sereine dans le cadre du travail et de ses relations aux autres (hiérarchie et collègues) tout en favorisant une implication optimale au sein de l'entreprise. Elles agissent tant au niveau cognitif (gestion des émotions, créativité, concentration…), que relationnel (empathie, esprit d’équipe, leadership…) ou opérationnel (adaptabilité, capacité à prendre des décisions, sens de l’organisation…).

Qu'impliquent les soft skills au juste ? D'être capable d’agir en pleine conscience, de savoir prendre des initiatives, de coopérer ou encore de travailler en confiance.

Comment développer ses soft skills ?

Pour connaître et développer vos softs skills, commencez par faire un état des lieux de vos expériences professionnelles mais aussi personnelles.

Pour vos expériences professionnelles, relevez quels ont été vos points forts et vos points faibles en termes de comportement dans l’accomplissement de chaque mission. Pour vos expériences personnelles, n’hésitez pas à interroger vos proches sur la manière dont ils vous voient, sans filtre. Vous pourrez ainsi relever quel trait de caractère revient fréquemment.

Après ce premier état des lieux, analyser chaque point et essayez de déterminer de quelle manière transformer chaque trait de caractère en force. On dit de vous que vous êtes empathique ? Trouvez la meilleure manière afin de développer encore plus cette qualité pour en faire une véritable force, un plus qui sera nécessaire dans toute équipe au sein d’une entreprise. A contrario on vous dit indécis dans vos prises de décision ? Essayez alors de tout mettre en œuvre pour inverser la tendance. Faites-vous coacher par exemple par un proche ou un collègue de travail.

Quelles seront les soft skills à maîtriser à l’horizon 2020 ?

En 2016, le World Economic Forum a identifié le top 10 des softskills indispensables à l'employabilité en 2020. Cette étude se base sur l'interview de DRH et managers d'au moins 15 pays différents.

  1. Résolution de problèmes complexes
  2. Pensée critique
  3. Créativité
  4. Gestion des équipes
  5. Coordination du travail
  6. Intelligence émotionnelle
  7. Jugement et prise de décisions
  8. Soucis du service client
  9. Négociation
  10. Souplesse cognitive (adaptabilité, ouverture aux idées et aux nouveaux process)

Vous le voyez, les soft skills ne sont pas toujours innées. Il convient donc de les travailler chaque jour, de les améliorer pour en tirer une véritable force. Chaque expérience, qu’elle soit bonne ou mauvaise nous permet de tirer des enseignements sur notre personnalité et ainsi de progresser chaque jour.

L’apprentissage se fait tout au long de sa vie, c’est plutôt une bonne nouvelle non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *