L’alternance

L’alternance est une méthode d’apprentissage permettant d’allier périodes d’enseignements théoriques et périodes de travail en entreprise. C’est un véritable passeport vers l’emploi et l’insertion professionnelle.

En alternance, vous allez débuter une nouvelle vie et entrer dans la vie "active".

Dès le premier jour de votre contrat, vous serez salarié d'une entreprise, un salarié en formation, mais un salarié à part entière, avec un certain nombre de droits mais aussi de devoirs.

Comme tout contrat de travail, le contrat en alternance donne droit à une rémunération. Calculée en pourcentage du SMIC, elle est graduelle selon l'âge, la durée et le type de contrat (professionnalisation ou apprentissage).

En alternance, désormais, vous répartirez votre temps entre votre lieu de travail et l'école, en fonction de la formation votre rythme sera de 2 jours à l'école, 3 jours en entreprise ; ou bien 1 semaine à l'école et 3 semaines en entreprise.

Bien entendu, pas question de sécher les cours ! Si vous ratez un jour d'école, c'est comme si vous manquiez un jour de travail : les mots d'excuse de vos parents n'y feront rien.

Autre conséquence de ce nouveau statut : fini les vacances scolaires désormais vous aurez des congés payés (environ 5 semaines par an).

 

Se former en alternance demande donc motivation et maturité.

 

L’alternance comprend deux types de contrats : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation qui répondent tous deux au même objectif de montée en compétence du salarié en combinant travail en entreprise et formation théorique.

Ces deux types de contrats poursuivent le même objectif de formation, mais ont des modalités d’application spécifiques.

 

Le contrat d’apprentissage

Il s’agit d’un contrat de travail à durée déterminée (CDD). Il est possible pour l’étudiant, dans ce cadre, de préparer un diplôme à finalité professionnelle.

À qui s’adresse le contrat d’apprentissage ?

  • aux jeunes de 16 à 30 ans révolus
  • aux personnes reconnues travailleurs handicapé (sans limite d’âge imposée)
  • ou aux personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise.

A l'esccot quelles formations peuvent être suivies dans le cadre d'un contrat d'apprentissage ?

 

Le contrat de professionnalisation

L’objectif premier du contrat de professionnalisation est l’emploi. Il doit être signé pour une durée précise, sous forme de CDD ou CDI.

À qui s’adresse le contrat professionnalisation ?

  • aux jeunes de 16 à 25 ans révolus
  • aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus
  • aux bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation spécifique de solidarité (ASS), l’allocation adulte handicapé (AAH) ou d’un contrat unique d’insertion (CUI).

A l'esccot quelles formations peuvent être suivies dans le cadre d'un contrat de professionnalisation ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *