Entreprises qui recrutent

Commerce : des formations à la pointe du digital au groupe ESCCOT

Source REGIONSJOB Par Adélaïde Haslé | Publié le 19/06/2018

Commerce : des formations à la pointe du digital au groupe ESCCOT

Le groupe ESCCOT qui regroupe une école de commerce et un CFA forme de nombreux étudiants qu’ils soient apprentis ou en train de poursuivre leurs études supérieures dans les domaines du marketing, de la banque-assurance, la communication ou encore le commerce. Pour faire face à l’ère numérique, l’équipe pédagogique a créé de nouveaux blocs de compétences axés digital. Eléments d’explications avec Leina Abou Kassm, la directrice du groupe ESCCOT.

 Le groupe ESCCOT comprend un centre d’apprentissage CFA et une école de commerce. L’école de commerce forme jusqu’au bac +5 au marketing, à la communication digitale et au commerce. Ouvert depuis 1996 ; le CFA est le centre d’apprentissage de l’ESCCOT. Il propose de nombreuses formations dans les secteurs du commerce et de la distribution ainsi que la banque-assurance.

Des formations adaptées au marché du travail

Avec des formations adaptées au marché du travail et qui répondent aux besoins des entreprises l’employabilité est assurée dès la sortie de l’école. Parce que rien n’est jamais acquis, le groupe a, en permanence, la volonté d’aller plus loin, en accord avec les changements économiques. C’est la raison pour laquelle de nouveaux blocs de compétences, appelés bulles de compétences vont faire leur apparition. « Nous sommes dans une nouvelle ère numérique. Le commerce est aujourd’hui complètement bouleversé. Avant on séparait le commerce physique du commerce en ligne. Aujourd’hui nous sommes entrés dans l’ère du commerce phygital : l’évolution du commerce numérique vers le commerce physique », explique Leina Abou Kassm, la directrice de l’école.

Des formations plus modulables

Face à de tels changements on demande de fortes compétences dans le digital dans tous les secteurs surtout le commerce. C’est la raison pour laquelle le groupe ESCCOT a décidé de modulariser les formations pour mieux accompagner l’évolution de ces métiers en particulier sur le digital. « Nous accompagnons les élèves sur toute la partie digitale de A à Z. Ces nouveaux blocs de compétences permettent aux élèves de maîtriser la partie digitale de la mise en place des actions marketing et communication sur le web, développement de l’activité par les réseaux sociaux jusqu’à l’expérience utilisateurs. Mieux connaître le client pour anticiper ses attentes, mieux le servir et lui faciliter la vie : le numérique doit les aider à appréhender tout ça », souligne-t-elle.

Un suivi personnalisé

Concrètement les matières enseignées n’ont pas été remplacées : « Nous n’avons pas enlevé de cours. Le commercial reste du commercial. Nous avons organisé le développement des compétences numériques pour que tout s’imbrique parfaitement et que les matières enseignées soient cohérentes avec le projet de développement commercial de l’entreprise. Cela nécessite une réorganisation de la formation pour s’adapter aux besoins du numérique ». Les promotions de 15 personnes maximum permettent aux étudiants d’être suivis de près toute l’année : « L’étudiant est placé au cœur du dispositif de formation pour favoriser son positionnement par un suivi personnalisé tout au long de sa formation », conclut Leina Abou Kassm.

Cet article a été écrit en partenariat avec ESCCOT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *