Le BTS MUC devient le BTS MCO, quels sont les changements majeurs ?

C’est officiel, le BTS MUC (Management des Unités commerciales) changera de nom à la rentrée 2019 pour devenir le BTS MCO (Manager Commercial Opérationnel). Quels seront les principaux changements ? Ce changement impacte-t-il les étudiants ayant commencé leur BTS sous l’égide du BTS MUC ? Nous allons répondre à ces questions.

Etudiant BTS MCO tenant son sac à dos

Concrètement, en quoi consiste cette réforme du BTS MCO ?

Comme pour le BTS NRC (Négociation Relation Client) devenu en septembre 2018 le BTS NDRC (Négociation et Digitalisation de la Relation Client), l’objectif d’une telle transformation est d’adapter l’enseignement aux pratiques professionnelles actuelles.

La vocation de ce BTS reste néanmoins la même, à savoir « former des techniciens responsables de tout ou une partie d’une unité commerciale au sein d’un magasin dont l’objectif est d’attirer et fidéliser la clientèle ».

Concrètement, seul change le référentiel. Jusqu’alors, celui du BTS MUC se découpait de la manière suivante : Culture générale / LV1 / Economie générale / Economie d’entreprise / Droit / Management et gestion de l’unité commerciale / Communication / Informatique commercial.

Désormais, on y retrouvera les enseignements suivants :

  • Culture générale et expression
  • Langue étrangère
  • Culture économique, juridique et managériale
  • Gestion opérationnelle
  • Management de l’équipe commerciale
  • Développement de la relation client et vente conseil
  • Animation et dynamisation de l’offre commerciale

L’axe de la digitalisation, enjeu majeur des entreprises du 21e siècle, est aussi développé à travers les enseignements professionnels. L’objectif de cette réforme ? Donner aux étudiants toutes les clés pour développer leur employabilité et se conformer aux attentes des entreprises pour lesquelles les compétences digitales d’un candidat sont essentielles.

Quels changements pour les étudiants ayant débuté leur BTS MUC en septembre 2018 ?

La réforme du BTS MCO (ex BTS MUC) sera effective à la rentrée 2019. Cela ne change donc rien pour les étudiants ayant commencé leur formation en septembre 2018. Ils poursuivront leur seconde année de BTS sous l’égide du BTS MUC et valideront alors ce diplôme. Les dernières promotions de BTS MUC devraient être diplômées en juin 2020.

Attention cependant à ne pas faire d’amalgame, cette réforme n’enlève en rien sa valeur au BTS MUC. Certains enseignements seront différents entre la version d’avant réforme et la version d’après réforme mais encore une fois, il s’agit ici davantage d’une mise en conformité avec les enjeux majeurs du marché de l’emploi.

Même si les détenteurs d’un BTS MUC ne devront pas passer à nouveau leur diplôme, il sera cependant de leur responsabilité de s’informer et de se former aux pratiques digitales susceptibles de faire la différence sur le marché de l’emploi.

Mots-clés: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


En continuant votre navigation ou en cliquant sur "Accepter les Cookies" vous acceptez notre politique de gestion des cookies afin d'améliorer votre expérience sur notre site.
Charte de confidentialité
Réglages
Accepter les Cookies
By continuing to browse or by clicking "Accept All Cookies" you agree to the storing of first and third-party cookies on your device to enhance site navigation, analyze site usage, and assist in our marketing efforts.
Cookie Policy
Cookie Settings
Accept All Cookies